LE STRESS NOUS CONCERNE TOUS.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le stress fait partie de notre quotidien, et nous touche tous, de près ou de loin. Mais qu’est-ce qu’est vraiment le stress ? Comment pollue-t-il notre existence ? Comment pouvons-nous y remédier ?

Différents spécialistes donneront leur point de vue, lors de prochains articles.

Du point de vue du psychologue,

Pour moi  psychique et  physique sont liés, parce que corps et esprit sont indissolubles : les MAUX du corps s’accompagnent souvent  d’un manque de MOTS de l’esprit. C’est aussi ce qui se passe dans la problématique du stress.

Quand une situation me pose problème ou ne me convient pas mon corps l’exprime. Je vais ressentir des émotions, du stress. Mon corps réagit. Je peux l’apaiser par différents techniques mais ce qui semble important c’est de prendre conscience de ce qui ne va pas, ne me convient pas.  Quel est le problème ? Pourquoi je réagis ainsi ? Pourquoi ce stress ?

C’est là où nous nous rendons compte que nos difficultés intérieures nous font réagir de telle ou telle façon, que certains de nos fonctionnements parce non adaptés fabriquent des peurs, des inquiétudes, des difficultés voire même des incapacités à appréhender correctement, objectivement certaines situations.  Ainsi il est impossible pour certains de prendre la parole en public, alors que pour d’autres cela est une joie !

La façon dont nous nous sommes construits, nos failles, nos croyances, nos problèmes non résolus, notre scénario de vie * vont expliquer nos situations de stress. Se comprendre et régler ses difficultés nous amène à réagir sainement, c’est-à-dire sans ou avec moins de stress. Ce stress créé par le fonctionnement de l’individu et qui peut être dénommé comme interne est cependant à différencier des stress externes dus à l’environnement : pollution sonores, pressions environnementales, mauvaise hygiène de vie…

C’est ainsi que l’on peut isoler deux types de stress : l’un d’origine interne et l’autre exogène. Le deuxième pouvant appuyer sur les failles du premier et affaiblir nos capacités d’adaptation. Exemple : il ya trop de bruit. De par mon besoin de contrôle je n’admets pas cela et je me sens excédée. Ainsi les stress provenant de l’environnement peuvent appuyer sur les failles internes (ex : énervement, dépression pour certains et pas pour d’autres).

En résumé le stress appuie sur nos failles personnelles. Comprendre, régler ces failles renforce notre capacité d’ADAPTATION.

Par Françoise Munoz, psychologue diplômée, psychothérapeute depuis 18 ans à Saint-Etienne,  certifiée en analyse Transactionnelle, formée à l’approche psychanalytique, corporelle et intégrative, superviseur et formatrice en contrat, champs psychothérapie, Gérante des instituts PSYform’action et PREVENT Stress.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>